Seneweb.com Accueil |   Gerer ce blog   

Lettre ouverte à Ahmeth Khalifa NIASS

Posté par: Cheikh Ahmet Tidiane DIOUF| Vendredi 21 juillet, 2017 09:07  | Consulté 107 fois  |  0 Réactions  |   

Le problème c'est que ceux qui vous écoutent n'ont rien compris du jeu auquel vous vous adonnez. Vous ne cherchez qu’à démystifier l’aura de l’Université religieuse de Tivaouane en véhiculant l’inacceptable et l’inadmissible. Vous savez très bien que ce que vous insinuez dans la presse ne sera jamais cautionné ni par Tivaouane ni par Kaolack, encore moins par le Ciel. El Hadji Malick SY et El Hadji Abdoulaye NIASSE sont deux hommes de Dieu mais un seul esprit de la tidiania. Malheureusement, cette comparaison  sournoise (et qui n’a pas encore dit son nom) que vous faites des deux ridialoullah (hommes de Dieu) n’est pas raisonnable ; elle est purement et simplement politicienne et sectaire.

Conscient que vous êtes incapable de faire du  plus petit talibé tidiane une chair à canon qu'on peut manipuler à souhait, alors, vous avez, sciemment, entrepris de semer le doute et l’amalgame dans la tête de certains musulmans  qui ne savent pas trier la graine de l’ivraie. Fort dans le domaine du sensationnel vous braquez vos antennes vers d’autres stations pour capter, à défaut de talibés, des admirateurs et des sympathisants.

Votre discours, quel que soit sa teneur, quelle que soit son contenu, ne peut et ne pourra jamais émouvoir le plus petit disciple de la khadara malikite. Jamais ! Nous, awladou tidiane (enfants de la tidiania) nous nous sommes abreuvés à la source du Sceau des Prophètes (PSL). Rien ne nous émeut, rien ne nous épate dans vos envolées lyriques.

Nous tidianes, sommes habitués à voir des coups fuser de partout uniquement dans le but de déstabiliser la famille de Seydil Hadji Malick SY. Parmi ces oiseaux de mauvaise augure, il y en a qui vont jusqu’à rompre complètement le cordon ombilical qui les liait à Tivaouane. Tout simplement parce qu’elles admettent amèrement que le Khilafa général des tidianes revienne aux descendants du Maodo. Cela se sent dans des discours comme le vôtre. Ndeysane, c’est méconnaitre la mission qui leur est assignée. Le rôle des fils de Hadj Malick outrepasse le titre de khalifa de la tidiania au Sénégal. L’unité et la cohésion des musulmans du Sénégal voire du monde entier reste leur préoccupation première. Un vrai sacerdoce. C’est l’héritage que leur a laissé celui qui eut osé défier le colonisateur par la construction de mosquées dans les grandes villes, à quelques encablures de l’église. Monsieur, vous ferez mieux de revisiter les écrits de cet érudit de Kaolack qui dit dans ses écrits ne pas vouloir de Paradis où il n’y aura pas de Seydil Hadj Malick SY pour comprendre. Il faut toujours relire les leçons du passé.

Alors tout ce que vous professez urbi orbi, c’est dans le but de trouver un interlocuteur dans la famille de Cheikh Al Hadji Malick SY. Peine perdue ! Et malheureusement pour vous, ces dignes descendants du Maodo de l’islam n’ont pas de temps à vous consacrer. Leur préoccupation est ailleurs et non dans ces futilités infantiles dont vous faites montre. Ces rejetons de Hadj Malick sont de véritables tailleurs qui cousent des habits pour le musulman selon ce que demande la sunna. La broderie leur est absolument étrangère.

Qui diantre, de la famille SY prête attention à vos déclarations tout-va qui relèvent du genre théâtral ? Ils savent très bien que vos mots ne pèsent pas lourds sur leur balance.

Le crédo des gardiens du temple de cette cité religieuse reste la propagation du message coranique et les hadiths du Prophètes (PSL) tels quels. Point, barre. Sans mascarade, ni carême-prenant. La propagande n’est pas leur fort. « La loi coranique n’est loi que lorsqu’il existe des hommes capables d’en faire un sermon mais un sermon purement du progrès ». Nous apprend Mame Cheikh Ahmed Tidiane SY Al Makhtoum (Naniouko Yallah fayal tchi barké Nabil Moustapha).

Monsieur NIASSE dites-nous qu’est-ce que vous avez fait d’exceptionnel dans ce Sénégal autre que votre prophétie obscurantiste ?

Etes-vous plus instruit que ces oustaz « père noël » et « comédien » ? ; êtes-vous supérieur à ces enseignants du livre coranique ?

En tout cas les meilleurs parmi nous sont ceux qui apprennent le Coran et l'enseignent : « khayroukoum man ta'alam al Qur'an wa 'allamahou ». Ce ne sont pas ceux qui bombent le torse prétendant qu’ils ont des châteaux et beaucoup d’argent.

Monsieur, vu tout ce que vous avez comme bien, comme liquidité, mettez votre doigts sur un projet que vous avez réalisé et qui aide des sénégalais, à sortir de la débrouillardise ?

D’après les connaissances dont vous vous targuez, montrez-nous un personnage reconnu que vous avez vous-même façonné comme ont eu à le faire ces inlassables combattants de l’islam tels Serigne Mouhamadou Moustapha SY (Moustarchidine), Serigne Abdou Karim MBACKE (Makkarimal Ahla), Baba Lamine NIASSE (Fayda), j’en passe, qui ont dévié des milliers et des milliers de jeunes de la voie de Satan ?

Ahmed, votre rôle n’est pas de profiter des temps d’antenne qu’on vous offre çà et là pour solder vos comptes avec une quelconque famille religieuse. Eh bien, si vous êtes khalifable à la tidiania comme vous le prétendez, vous devez pour autant sortir des mauvaises ornières pour atteindre cette station du khilafa qui vous obnubile et vous obsède au point d’y accéder à tout prix. Vous qui souteniez, mordicus, sur un plateau de télévision internationale que vous fûmes le khalife général des tidiane du Sénégal vous devez vous débarbouiller pour pouvoir vous faire une évidence. On ne naît pas khalife, on le devient, on le mérite !

 Par conséquent, vous avez intérêt à faire mieux que d’installer une polémique sempiternelle, pour la préservation et la conservation de cette paix et cette sérénité qui caractérisent le Sénégal, au moment où nos projecteurs sont braqués vers des pistes pouvant laisser infiltrer des terroristes saboteurs de notre chère religion. Attention ! Aujourd’hui c’est Iran Ndao (Ibrahima BADIANE, si vous voulez) qui vous menace, demain une communauté de personnes peuvent surgir contre vos positions et les conséquences pourront prendre des proportions inquiétantes. « Ay du yem si boppou borom ».

Monsieur Ahmed Khalifa, sachez que le sarcasme est à la communication ce que le ver est au fruit. Soignez votre façon de parler. Il serait débonnairement intéressant que vous vous évaluez de façon objective sur le plan communicationnel. Vous pouvez demander à certains de vos proches de vous faire un état des lieux sur la qualité de votre prise de parole. L’important, c’est de prendre conscience de la révolte que vous pouvez soulever au Sénégal. Le danger est non seulement entre les mains de l’extrémiste, mais il est aussi au bout de la langue du suffisant !

Que la paix des cœurs règne au Sénégal !

Cheikh Ahmed Tidiane DIOUF, Mont-Rolland (Tivaouane)

 L'auteur  Cheikh Ahmet Tidiane DIOUF
Une faute d'orthographe, une erreur á signaler ? Une précision á apporter ? Ecrivez moi avec votre info ou votre correction et en indiquant l'url du texte.
Commentaires: (0)

Ajouter un commentaire

 
 
Cheikh Ahmet Tidiane DIOUF
Blog crée le 28/03/2017 Visité 1638 fois 13 Articles 0 Commentaires 0 Abonnés

Posts recents
Qui est Benn Sénégalais ?
Qui est Benn Sénégalais ?
Odile SECK, le rossignol ndut
Alpha THIOMBANE, l’héritier du Prophète (PSL)
Hommage à Serigne Alpha THIOMBANE
Commentaires recents
Les plus populaires
Odile SECK, le rossignol ndut
Alpha THIOMBANE, l’héritier du Prophète (PSL)
Hommage à Serigne Alpha THIOMBANE
Hommage à Serigne Alpha THIOMBANE
Viatique pour gagner la CAN 2012