Un test sanguin pourrait prédire le cancer du poumon 5 ans avant son diagnostic

  • Source: : TopSante | Le 11 décembre, 2016 à 04:12:32 | Lu 4628 fois | 0 Commentaires
content_image

Un test sanguin pourrait prédire le cancer du poumon 5 ans avant son diagnostic

Un test sanguin pourrait permettre aux médecins de repérer les signes de cancer du poumon cinq ans avant que la maladie ne soit visible sur les scanners médicaux.

Selon la recherche, lorsque le cancer du poumon est présent, même à un niveau indétectable quand il n'est pas cliniquement évident, l'organisme produit des auto-anticorps pour se défendre. Ces deniers constituent une réponse aux protéines sur les cellules cancéreuses. "En mesurant dans les analyses si une personne a ces auto-anticorps dans le sang, nous pouvons déterminer si elle pourrait bénéficier d'une tomodensitométrie", a exposé le Dr Stuart Schembri, conférencier à l'Université de Dundee et co-chercheur en chef d'une étude menée à travers l'Écosse.

Ces travaux ont étudié 12 000 adultes âgés de 50 à 75 ans, à risque élevé de cancer du poumon en raison d'un tabagisme important pendant 20 ans ou plus, ou d'antécédents familiaux de ce cancer. Parmi eux, 6 000 ont passé un test sanguin pour détecter les auto-anticorps, et 6 000 ont reçu un diagnostic et des soins réguliers.

Un test pour détecter le cancer du poumon à un stade précoce

Les résultats préliminaires, présentés le 9 décembre à la réunion d'hiver de la British Thoracic Society (BTS), montrent que près d'1 personne sur 10 qui a reçu l'analyse sanguine a eu des résultats indiquant la présence d'auto-anticorps. Ces individus ont ensuite subi une radiographie de poitrine et une tomodensitométrie pour rechercher des signes de cancer du poumon. À ce jour, 16 cas de cancer du poumon ont été diagnostiqués. Les trois quarts d'entre eux étaient à un stade précoce. "Nous pensons que ce test peut nous aider à détecter le cancer du poumon dans ses premiers stades, lorsque nous avons une meilleure chance de succès du traitement", a déclaré l'auteur de la recherche.

Bien que ces résultats soient encourageants, il est trop tôt pour dire si l'étude changera la pratique clinique puisque les résultats finaux ne seront pas disponibles tout de suite. L'étude suit maintenant les volontaires sur une période de 2 ans afin de déterminer si ce test peut réduire l'incidence des patients atteints d'un stade avancé de cancer du poumon (stade III ou IV) par rapport aux soins de routine.

Traiter le cancer du poumon le plus tôt possible

"Le cancer du poumon est une maladie grave et mortelle et notre meilleur espoir pour un traitement réussi est de le détecter dès que possible, a déclaré le Dr Stuart Schembri. Les fumeurs lourds sont particulièrement à risque, mais il n'est tout simplement pas possible de scanner toute les personnes considérées comme à haut risque.

Et chez celles qui sont scannées, une tomodensitométrie seule peut faussement suggérer le cancer du poumon, causant des inquiétudes et des dépenses inutiles. Nous devons donc trouver un moyen d'identifier les personnes à haut risque qui ont besoin d'un scanner et d'un moyen de détecter le cancer du poumon avant qu'elles présentent des symptômes".

Augmentation des chirurgies pour traiter le cancer du poumon

Les derniers résultats de l'audit national du cancer du poumon sur l' activité chirurgicale offrent également des résultats encourageants. Capturant des données de 4 892 cas qui ont subi une chirurgie en 2013, ils montrent à la fois une augmentation du nombre de procédures chirurgicales pour traiter le cancer du poumon et du taux de survie. "Cette vérification révèle que le taux de survie précoce est très élevé, avec 96 % des patients vivant au-delà de 90 jours, selon le Dr Paul Beckett, spécialiste du poumon consultant chez Derby Teaching Hospitals NHS Trust et membre de la British Thoracic Society. C'est très encourageant, tant pour les patients que pour les professionnels de la santé. Nous avons besoin de diffuser ce message largement, à travers le NHS et la société, de sorte que plus de personnes atteintes du cancer du poumon puissent avoir accès à la chirurgie et avoir la chance de vivre plus longtemps avec une meilleure qualité de vie", a indiqué le Dr Beckett.


Auteur: Ysabelle Silly - TopSante






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (0)


Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : pub@seneweb.com

Rédaction

Email : redaction@seneweb.com