Un mort et plusieurs blessés graves sur la route de Matam

  • Source: : Seneweb.com | Le 27 septembre, 2017 à 16:09:37 | Lu 4918 fois | 13 Commentaires
content_image

Un mort et plusieurs blessés graves sur la route de Matam

Un accident est survenu sur la route de Matam, précisément à hauteur du village de Doumga Ouro Alpha dans la commune de Bokidiawé. Un bus en provenance de Matam est entré en collision avec un minicar. On dénombre un mort et plusieurs blessés graves.

Selon les témoins, le bus roulait à vive allure. Il a dérapé et heurté le minicar, qui venait du marché hebdomadaire de Nabadji Civol. Les blessés ont été évacués à l’hôpital de Ourossogui. Le corps du disparu a été déposé à la morgue de la même structure sanitaire.


Auteur: Mamadou Salif DIENG - Seneweb.com






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (6)


Ex Goor il y a 3 semaines (16:38 PM) 0 FansN°: 1
Choc frontal rekk et toujours. Puisque chacun roule au milieu de la route, voilà le résultat. Si chacun occupait la portion qui lui appartient normalement, il y aurait moins de chocs de ce genre. Quelqu'un pourrait évoquer l'état des routes. Le code de la route a aussi prévu des normes lorsque la route n'est pas dans les meilleures conditions. Tout ou presque revient toujours à la case de départ: le respect des normes. Bon, c'est du " ndogalou yalla". Nous devrions suivre notre logique du " ndogalou yalla" jusqu'à ne pas emprisonner les voleurs. Selon le senegalais bon teint. Ça aussi c'est du " ndogalou Yalla" wala boook??Dans ce pays il y a beaucoup de farceurs.
Anonyme il y a 3 semaines (16:40 PM) 0 FansN°: 2
Mes condoléances.
Témoin Rc  il y a 3 semaines (17:31 PM) 0 FansN°: 3
Témoin

L’accident est dû à l’Etat de la route ! j’ai les photos ! Pour noter la lenteur des secoures aussi pif…

Que le sous-développement, bizarre que nos dirigeants ….

Cœur meurtri

Reply_author il y a 3 semaines (19:01 PM) 0 FansN°: 1
la lenteur des secoures....certe mais tout ces détraqués qui route avec des véhicules a moitié mort et trop rapidement sont la source de tout ces accidents
c est très grave!
condoléances aux parents des victimes et bon rétablissement aux blessés.
Anonyme il y a 3 semaines (17:38 PM) 0 FansN°: 4
c'est tout simplement l'indiscipline des chauffeurs de Bus
Reply_author il y a 3 semaines (17:39 PM) 0 FansN°: 1
Doff Niit il y a 3 semaines (20:45 PM) 0 FansN°: 5
Notre pays, le Sénégal est entrain de satisfaire les caprices d’un dictateur (Erdogan) au détriment de milliers d’enfants innocents, et leurs parents.

Je me demande comment nous sommes arrivés à ce stade de désintéressement de nos dirigeants à la bonne formation de l’avenir de notre pays. Que nous apporte la Turquie de Erdogan jusqu’à ce que le Président Macky Sall, le Premier ministre B A Dionne et le Ministre de l’éducation nationale Sérigne Mbaye Thiam veulent sacrifier l’avenir de milliers d’enfant sénégalais innocents. Pourtant les services politico-stratégiques sénégalais doivent savoir que la Turquie de Erdogan n’est pas viable, car la Turquie de Erdogan risque de finir comme la syrie. Déjà sur le plan économique, ce pays est en chute libre. La turquie est de plus en plus isolée sur la scène internationale. D’ici quelques mois la guerre contre les kurdes va reprendre de plus belle, car les kurdes (irakiens, turques et syriens) vont accélérer la création de leur état. D’ici trois ans, la turquie , avec Erdogan, sera à genoux. Peut-être nos autorités actuelles se disent qu’ils ne seront plus là, car ils perdraient les élections à venir. Malheureusement, ils ont oublié que le Sénégal sera toujours là.

Nos dirigeants ont-ils oublié cette règle élémentaire qui veut qu’un pays n’ait pas d’amis et n’a que des intérêts. L’intérêt immédiat que peut tirer nos dirigeants sur cette affaire vaut-il l’anéantissement de l’excellent cursus scolaire qu’aurait pu avoir ces milliers d’enfant sénégalais ? Je ne le crois pas, car la vraie richesse du Sénégal réside dans la qualité de ses ressources humaines.

Chers dirigeants, (Président Macky Sall, Premier ministre B A Dionne, et Ministre de l’éducation nationale Sérigne Mbaye Thiam), on vous a confié notre Sénégal pour que vous défendez nos intérêts, nous sénégalais, et pas vos intérêts ni ceux d’un fou dictateur sanguinaire turc.

Anonyme il y a 3 semaines (10:53 AM) 0 FansN°: 6
Nous avons l'habitude de toujours rejeter la faute sur quelqu'un ou quelque chose.



Si vous empruntez l'autoroute à péage, vous avez surement remarqué que la plus part des chauffeurs roule sur la file de gauche alors que cette file est réservé au dépassement.

De l’ignorance ou de l'indiscipline?

Vraiment le "CODE DE MA ROUTE" ne cessera de faire des victimes.



Condoléances à la famille du disparu!

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : pub@seneweb.com

Rédaction

Email : redaction@seneweb.com